Si c’est Lui

Superbe poème tiré des Odes mystiques qui nous rappelle les règles de base de l’amour. Il nous redit, ici, que l’amour est le maître et l’importance de voir Dieu en tout et en tous. La beauté, où qu’elle se cache, reste la Beauté divine et n’est nullement séparée de l’Unité. Puisse l’amour retirer les voiles des yeux de notre coeur!

Si c’est Lui qui est notre coeur et qui souffre pour nous,
Qu’est-ce que notre nuit, qu’est-ce que notre jour ?
Le soleil, qu’il descende ou s’élève,
Cela suffit pour notre âme embrasée par l’âme.
N’apprends pas à gémir à celui dont la mère est morte,
Car l’amour est le maître qui nous instruit.
Ne couds pas notre khirqa pour la déchirer ensuite,
Cela ne convient pas à notre sheikh qui coud la khirqa.
Tout le monde veut triompher de l’ennemi:
Pour nous, la beauté de cet ennemi est bénie.
Tout le monde cherche un destin qui épargne un trésor,
Mais nous, nous cherchons l’amour qui thésaurise la peine.

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *