Réalité

Rûmî à travers ces quatrains, nous rappelle que où que nous soyons, où que nous regardions, où que nous cherchions, il n’y a que Lui, l’Unique, le Bien-Aimé, la Réalité.

Au début, quand j’écoutais les histoires de l’amour
J’ai laissé mon âme, mon coeur, mes yeux, dans son chemin.
Je disais: « Peut-être que l’amoureux et le Bien-Aimé sont deux. »
Tous les deux n’étaient qu’un, c’est moi qui voyais double.

Avec la lumière de la vérité, que sont la certitude et le doute?
Avec la douceur de la vérité, qu’est-ce que l’amertume?
Le soleil se cache de honte devant Sa face
Ces lumières qui restent, que sont-elles?

Partout où je pose ma tête, c’est Lui qui est prosterné
Dans les six directions et en dehors d’elles, c’est Lui qui est prié
Le jardin et la fleur, le rossignol, le sama’ et la Bien-Aimée,
Toi seul est mon but, la seule Réalité.

Podcast: Réalité

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.