Eau de la Vie

Rûmî au travers de l’Ode mystique No 331 nous invite à avancer et devenir néant… ce néant qui est source de l’âme. Il nous parle de l’annihilation en Dieu, nous invite à entrer dans ce fleuve d’Eau de la Vie éternelle! Invitation qui ne laisse pas l’âme indifférente… Voici ce que nous dit cet Ode:

Pour ce roi qui ne désire ni tambours, ni étendards,
Je suis devenu fou : les fous sont en dehors des lois.
Tu me vois de loin, un être falot qui marche,
Mais cet être n’est qu’imagination, il n’est que pur néant
.
Avance, et deviens néant, car le néant est la source de l’âme,
Mais non pas cette âme qui n’est que chagrin et souci.
Moi sans moi, toi sans toi, plongeons dans ce fleuve;
Sur cette terre ne sont que malheur et tyrannie.
Dans ce fleuve on se noie, on n’y perd pas la vie :
C’est l’Eau de la Vie éternelle, la grâce et la miséricorde.

Oser entrer dans le fleuve de l’Eau de la Vie éternelle, c’est trouver la véritable Vie, l’Union en Dieu. C’est en quelque sorte vivre la dissolution de notre « moi » pour nous noyer en LUI, Dieu. C’est vivre totalement absorbé en Dieu, en toute quiétude et en toute Foi. C’est mettre en pratique la méditation proposée sur mon blog « Espace-Phoenix.com » :
L’oubli de soi

Haut de page

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.