Ferme tes lèvres et ouvre ton coeur

Que de Sagesse dans les mots simples employés par Rûmî pour nous inviter au grand banquet des retrouvailles !
Ferme tes lèvres et ouvre ton coeur est l’Invitation qui nous est adressée pour entendre dans la profondeur du coeur la mélodie de l’Amour divin. Voici ce que nous livre l’ode mystique No 110

O magnanime, brise notre luth;
Il existe ici des milliers d’autres luths.
Nous sommes devenus captifs dans les griffes de l’amour,
Les luths et les hautbois ne manquent pas pour nos plaintes.
Si on brûle le rebec et le luth de ce monde,
Il existe bien des luths secrets, ô mon ami,
Les échos de leurs gammes montent jusqu’au ciel,
Bien que le son n’en parvienne pas à l’oreille dure.
Que s’éteignent la lampe et la bougie du monde,
Qu’importe ! Il existe des silex et du fer.
Les chants sont pareils aux brindilles sur la mer ;
La perle ne vient pas à la surface des flots,
Mais sache que de la perle provient la grâce des brindilles,
C’est le reflet du reflet de son éclat qui s’irise sur nous.
Les mélodies sont toutes l’écho de la nostalgie pour l’union ;
L’origine et l’écho n’ont rien de semblable.
Ferme tes lèvres, et ouvre ton coeur :
C’est de cette façon que tu pourras parler aux âmes.

Podcast et intermède musical: Ferme tes lèvres et ouvre ton coeur

Haut de page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *